Hausse des prix du carburant : quel impact sur la gestion du personnel?

 

 

 

 

Tout le monde ne parle plus que de ça : la hausse des prix du carburant.

Sait-on au moins de quoi il s’agit et de l’incidence que cela peut avoir sur la gestion de son personnel?

Rappel de ce qui est prévu par le gouvernement (source l’internaute) :

Prix du diesel : quelle hausse en 2019 ?

D’année en année, les tarifs du carburant à la pompe augmentent, ce qui a le don d’exaspérer les automobilistes. La donne ne risque pas de changer de sitôt. Le gouvernement et en particulier le ministère de la Transition écologique ont en effet prévu de nouvelles hausses significatives du prix des carburants en 2019.

Le prix du diesel à la pompe va augmenter de 6,5 centimes d’euros par litre ! Il devrait donc passer la barre des 1,50 euros par litre, si l’on part du tarif constaté au 21 septembre 2018. Quant aux tarifs de l’essence, ils devraient augmenter de 2,9 centimes d’euros par litre en 2019. L’essence devrait donc être à peine plus chère que le diesel. L’idée du gouvernement avec cette hausse ? Faire définitivement tomber le gazole dans les oubliettes, à l’heure où les ventes de véhicules fonctionnant au diesel ont déjà fortement diminué.

 Interrogé lundi 5 novembre par BFM TV, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a confirmé la hausse du prix de l’essence prévue en janvier. “Non, elle ne sera pas suspendue, a-t-il assuré. On ne suspend pas la transition écologique, la conversion du parc automobile français, qui est nécessaire. “La bonne solution, c’est d’accompagner cette transition. Nous ne devons pas renoncer à notre objectif d’avoir des transports moins polluants”.”

Quel impact sur la gestion du personnel?

On a bien compris que cette mesure va impacter directement notre porte monnaie, or ce qui est vrai pour un particulier l’est également pour une entreprise.

Quel rôle à le responsable des ressources humaines sur ce sujet? De prime abord on pourrait penser qu’il n’a rien à voir avec cette actualité mais en réalité son rôle est primordial.

Pour quelles raisons ?

Tout d’abord parce qu’il est le garant de la paix sociale au sein de son établissement. Imaginez un peu les débats (parfois passionnés) entre salariés sur un sujet aussi houleux que la perte du pouvoir d’achat…au détriment de leur productivité…

Un salarié soucieux est en effet un salarié qui produit moins. Charge alors aux RH de fournir une explication claire aux employés concernant ce sujet. Quelle est la position de l’entreprise sur ce sujet? Quel sera l’impact au niveau de son organisation? Que propose-t-elle comme solution à ses salariés? Autant de questions auxquelles ils faut répondre.

Dans un second temps, il y a également un impact sur la gestion financière de l’entreprise. Pour peu que l’on possède un parc de véhicule, une telle hausse aura nécessairement des répercussions sur les résultats

Des solutions?

La première est bien évidement le dialogue. Il peut prendre plusieurs formes : réunion avec les IRP/chefs de services/ note de service ou pourquoi pas aborder le sujet lors des entretiens individuels.

Chaque entreprise a sa structure propre et il serait malvenu d’édicter une règle commune à toutes, le principal étant d’en parler.

Il faut également proposer des solutions à l’échelle du salarié mais également de l’entreprise.

Le salarié  va assimiler cette hausse à une perte de son pouvoir d’achat. Pourquoi ne pas en sens développer et organiser le co-voiturage? Faciliter l’accès aux transport en commun? Donner des informations pour l’accès à des aides locales? Autant de solutions qui ne coûtent pas grand chose mais qui faciliteront grandement la vie des salariés.

Au niveau des entreprises, il faudra se demander comment réduire les coûts liés au carburant. Plusieurs pistes peuvent être explorées : le renouvellement du parc de véhicules au bénéfice d’une solution moins énergivore, le développement du recours aux véhicules de services au détriments de véhicules de fonctions (utilisables à titre personnel), la formation à l’éco-conduite, le développement du télétravail…

Quels bénéfices peut en tirer l’entreprise?

Outre les économies déjà évoquées, les bénéfices peuvent être nombreux :

  • amélioration de l’image de l’entreprise vis à vis des salariés et des clients
  • attractivité (candidats à l’embauche)
  • publicité gratuite (les médias apprécient les initiatives de ce genre)
  • impact écologique

Pour conclure je vous laisse méditer sur cette citation de Françis Blanche :

“Face au monde qui change, il vaut mieux penser le changement que changer le pansement.”

Share Button